La vie est pleine de découvertes, de partages, d’obstacles … Tous nous permettent de grandir à condition de respecter son propre rythme.

Confidence du jour : j’ai compris la profondeur de cette citation de Marc Levy : « Aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner du sens ».

Et je vous le clame dès lors avec fierté et assurance : je m’aime un peu plus chaque jour, je m’aime avec mes imperfections 😉

Suite à ces derniers mois de transformation de ma vie et à la lecture du livre « C’est décidé, je m’épouse » de Nathalie Lefèvre (que je vous conseille vivement d’ailleurs), j’ai pris une grande décision !

J’arrête de mettre des masques pour plaire, j’arrête de ne pas oser par peur, par éducation ou peu importe pour quelle excuse. Je veux « Etre » totalement moi. Dès à présent, je suis MOI dans toutes les facettes de ma vie, privée comme professionnelle.

A ce moment, la vie ressemble à une nouvelle page où tout est possible. Mes journées rayonnent tel le soleil. Je rayonne de ma beauté intérieure et je laisse transparaître toutes les belles valeurs qui font partie de moi. Je me permets de vivre totalement le pourquoi je suis là, le pourquoi je fais les choses, ce qui me fait vibrer au plus profond de moi. Je me permets à travers cet amour de moi d’exploiter les valeurs qui sont l’ancrage des fondations de mon « Etre ».

Comment fait-on ?

C’est une vraie question de motivation, d’envie, de volonté et de patience. S’aimer est un processus qui passe par des hauts et des bas qu’il est intéressant d’accueillir et de reconnaître. Les « bas » sont autant de ressources pour retrouver les « hauts ». Les refouler ne sert à rien car ils reviendront tôt ou tard dans d’autres circonstances. Prendre le temps de les écouter, c’est leur donner une place pour les transformer.

Arrêtons d’aller chercher chez l’autre ce que l’on aimerait pour soi. Ce qui nous manque, il ne faut pas aller le trouver ou l’exploiter chez l’autre, c’est trouver les ressources en soi.

Prenons la responsabilité de notre bonheur, au lieu de continuer à l’attendre des autres.

Nous confondons souvent « amour de soi » et « surestime de soi ». Pourtant se connaître soi-même est indispensable pour savoir ce que nous aimons, ce que nous voulons et également mettre nos limites pour nous respecter. Et ensuite seulement pourvoir ETRE aimé par l’autre.

Le jour où vous commencerez à vous aimer, vous découvrirez l’amour sous toutes ses formes. Tout devient juste, léger et simple. Chaque action, pensée, désir qui est né(e) de l’amour ne peut être que le fruit de la justesse.

Je vous assure depuis que je m’aime un peu plus chaque jour, je n’ai jamais rencontré autant de belles personnes, ni ressenti autant de joie et de légèreté ! Je vous souhaite de trouver le chemin vers cet amour. Nous, mais également le monde de demain, en avons bien besoin.

Je tiens de tout cœur à remercier les personnes qui m’ont éveillée sur ce chemin. Elsa (ma fille), mon amie Anne-Pascale, mon mentor Jacqueline Herborsch et Fanny Huleux, « une citoyenne de l’Univers » rencontrée récemment et pleine de joie de vivre. Et encore bien d’autres qui se reconnaitront…

Je vous embrasse 🌟🙏

PS : Et si vous désirez prendre du temps pour vous, j’organise fin septembre avec Julie Van de Put un atelier : Voyage ludique à la découverte de soi :

https://www.facebook.com/events/270974330409304/