Sur ce blog, je vous parle régulièrement de ma conviction du travail en intelligence collective pour faire émerger des idées dans l’entrepreneuriat.

J’ai pas mal travaillé la partie « création d’un Business Model Canvas en intelligence collective » lors des ateliers que j’organise. Les participants sont alors des entrepreneurs indépendants les uns des autres.

Dernièrement, j’ai le plaisir d’accompagner des sociétés existantes pour travailler leur Business model afin de clarifier leur activité. L’équipe a été intégrée à ce processus.

Dans ce cadre, j’ai notamment eu le plaisir de travailler pendant 2 jours avec une PME active depuis 10 ans :

ROSE collaborative agency.

Ensemble nous avons élaboré leur Business Model Canvas afin de définir un nouveau positionnement et une vision commune.

Mettre tous les collaborateurs autour de cette thématique était tout simplement magique ! En effet, tout le monde a son mot à dire, son rôle mais surtout sa place dans le respect de ses valeurs propres et de celles de la société.

Cette animation a été facilitée selon les outils de l’intelligence collective et dans le respect des fondements :

  • L’organisation du groupe en cercle ;
  • Le respect du tour de parole ;
  • Les objections ne peuvent pas être des préférences mais des vraies argumentations ;
  • Le pourvoir du silence (et son respect aussi) ;
  • La parole est au centre, au point d’émergence de l’intelligence collective ;
  • Les avis s’additionnent mais ne se combattent pas (pas de concurrence) ;
  • Le facilitateur est le gardien du cercle et de ses règles.

Cette façon de créer et de collaborer un business model est un moyen durable d’intégration des collaborateurs. Le processus est sans doute un peu plus long mais il est beaucoup plus ancré et directement accepté de tous.

 

Lors de mon accompagnement, je travaille bien sûr avec le Business Model Canvas d’Alexander Osterwalder, sans oublier aussi la storytelling de Simon Sinek Cela nous aide à déterminer et faire ressortir les valeurs des collaborateurs mais également celles de l’entreprise. Il suffit ensuite de mettre le tout en symbiose.

Dans ce cadre d’intervention, mon approche est systémique en tenant compte  de l’éco-système d’une société. Mon rôle s’articule entre celui de facilitatrice et d’accompagnatrice.

Je vous laisse découvrir le témoignage de Julie Van de Put de Rose collaborative agency « We are Designing the new ways of work »

 

Quelles étaient les attentes de Rose pour ces deux journées d’animation en intelligence collective du BMC ?

Elaborer, créer notre Business Model Canvas en cohérence avec la nouvelle Vision de ROSE afin de définir un cadre bien précis du cheminement de notre activité

Pourquoi avoir choisi ce mode d’animation ou de réflexion ?

C’est en ligne avec nos valeurs, notre structure managériale : le collaboratif, c’est à dire les outils de l’intelligence collaborative ainsi que l’Holacracy. Et nous souhaitions impliquer chaque collaborateur dans la vision de l’entreprise.

Quel est le ressenti de Rose après ces 2 jours ?

Nous avons unifié nos visions et défini nos activités à court et moyen termes. Cela nous a permis de mieux comprendre nos faiblesses et nos besoins.

Quelle recommandation ferais-tu à d’autres sociétés par rapport à cette animation ?

Je recommande cet exercice à toute personne dont le projet d’entreprise est en création, en évolution ou en besoin de repositionnement. Il permet de trouver les mots qui rendront compte de son projet. Et de les utiliser dans chacun de ses médiums de communication.

Je vous retrouve à la rentrée sur ce blog ! Boostée et ressourcée !

Bonnes vacances à tous 😉